Horsegate, Guillaume Garot met en cause la pression sur les prix

27 octobre 2014 - Pierre Christen

Lors des Assises de l'Alimentation, organisée la semaine dernière par l'Ania au Sial, Guillaume Garot, ancien ministre de l'Agroalimentaire, redevenu député de Mayenne depuis le remaniement fin mars 2014, est revenu sur l’affaire de la viande de cheval utilisée en substitution de viande de bœuf, le Horsegate, qui a marqué l’année 2013.

De manière très directe, il fait le lien entre cette fraude et la guerre des prix menée entre les enseignes de la grande distribution.

Ce qu'il a dit :

« Rappelons que le système de traçabilité n'est pas en cause, mais qu'au contraire, il a permis de mettre en évidence la fraude puis d'en traquer les auteurs. La question à se poser est : pourquoi cette fraude ? La réponse est qu'il y a eu une telle pression à la baisse des prix, que certains ont cherché par tous les moyens des profits. Cela ne les exonère pas de leur responsabilité, mais il faut lier la question de la sécurité des aliments à celle des prix payés aux producteurs et aux consommateurs. Tant qu'il n'y aura pas un juste prix, il y aura des tentatives d'échapper au système.

Je tire deux enseignements de cette crise. Premièrement, nous ne sommes pas au bout de la volonté des consommateurs d'être mieux informés sur le contenu des assiettes. Deuxièmement, les traders échappent aujourd'hui aux règles sanitaires. Dans un cadre européen, il faudra qu'ils soient soumis aux mêmes règles que les autres. Et force est de constater que cela n'avance pas assez vite au plan européen sur ce sujet.

La principe des responsabilité des opérateurs est essentiel, mais la question du contrôle l'est tout autant. C'est une mission régalienne. On a intensifié les contrôles mais il ne faut pas en rabattre. Car on ne retrouvera pas la confiance des consommateurs s'il n'y a pas de contrôles suffisants. Suite aux discussions budgétaires, le Ministère de l'Agriculture renforcera en 2015 les effectifs des services de contrôle. C'est très bien, on a besoin de cela si l'on veut éviter de nouveaux problèmes et rassurer les consommateurs. »

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois