Moins de sucres et de sel dans les céréales du petit-déjeuner

A partir d’échantillons représentatifs du marché, l’équipe de l’Oqali (Observatoire de la qualité de l'alimentation) a étudié l’évolution des paramètres d’étiquetage et de la composition nutritionnelle du secteur des céréales pour le petit-déjeuner entre 2008 et 2011.

Les chercheurs ont observé que la proportion des produits affichant des valeurs nutritionnelles par portion a augmenté ainsi que celle des produits avec repères nutritionnels (45 % de produits renseignés en 2008 contre 83 % en 2011). Il a aussi été reconnu que les proportions de produits présentant une allégation nutritionnelle ou de santé ont significativement diminué (respectivement de 84% en 2008 à 70% en 2011 et de 25% à 8%). L'explication est simple, la réglementation européenne est devenue beaucoup plus stricte sur ces deux types d'allégations. L’étude met aussi en évidence une diminution de 7% de la teneur moyenne en sucres pour les céréales fourrées et une baisse de 28% de la teneur moyenne en sodium dans les céréales équilibre.

D’autres études d’évolution suivront, les prochaines concerneront les secteurs des biscuits et des gâteaux, et des produits laitiers frais.

L'Oqali effectue un suivi global de l’offre alimentaire des produits transformés présents sur le marché français en mesurant l’évolution de la qualité nutritionnelle (composition nutritionnelle et informations sur les étiquetages). Sa mise en œuvre dépend de l'Inra (Institut National de la Recherche Agronomique) et de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail).

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois