Plus de 250 dossiers ont déjà été reçus dans le cadre des différents appels à projets du volet « Décarbonation de l’industrie » du plan de Relance. Sur les 16 lauréats présentés le 17 décembre 2020, trois représentants de l’agroalimentaire : Tereos, Cristal Union et Armor Protéines. (photo : Adobe Stock)

Energies

France Relance : premières concrétisations du volet « Décarbonation de l’industrie »

22 décembre 2020 - Stéphanie PERRAUT

Plus de 250 dossiers ont déjà été reçus dans le cadre des différents appels à projets du volet « Décarbonation de l’industrie » du plan de Relance. Sur les 16 lauréats présentés le 17 décembre 2020, trois représentants de l’agroalimentaire : Tereos, Cristal Union et Armor Protéines.

Dans le cadre du plan « France Relance » présenté début septembre 2020 par le gouvernement, l’Etat mobilise 1,2 milliard d’euros pour accompagner la réduction des émissions de gaz à effet de serre du secteur industriel. De nouveaux dispositifs de soutien renforcent ceux déjà existants comme les fonds chaleur et économie circulaire de d’Ademe.

-10 % de gaz à effet de serre

Efficacité énergétique : Un premier appel à projet pour 2020 a été clôturé : 73 dossiers ont été reçus, représentant 885 millions d'euros d’investissement et 245 millions d'euros de demande de subventions. 14 premiers lauréats ont été annoncés le 17 décembre.
Un appel à manifestation d'intérêt sur l'évolution des procédés industriels a également connu un grand succès : 126 dossiers ont été déposés, pour environ 5,8 milliards d'euros de demande d'aide. Deux d’entre eux, parmi les plus matures, font l’objet d’un soutien dès 2020.
Ces 16 projets représentent un investissement total de 291 millions d’euros. Ils bénéficieront au total de 60,7 millions d’euros d’aide à l’investissement. Leur mise en œuvre devrait permettre une réduction des émissions de gaz à effet de serre de plus de 237 000 t CO2/an, soit une baisse de 10 % en moyenne.

Soutien à la chaleur bas carbone : Lancé par l’Ademe, un appel à projets pour la production de chaleur à partir de biomasse a déjà reçu 54 dossiers. Il apporte, en plus des aides à l’investissement, une aide au fonctionnement. Le fonds décarbonation vient compléter, au bénéficie de l’industriel, le fonds chaleur.
En complément, un appel à projets pour la production de chaleur issue de combustibles solides de récupération (CSR) à usage industriel a été ouvert le 20 octobre 2020. Les premiers dossiers seront relevés le 14 janvier 2021.

Projets de moindre taille : Un « guichet » permettant d’obtenir rapidement une aide financière pour des projets d’investissements de moindre ampleur (inférieurs à 3 millions d’euros) en faveur de l'efficacité énergétique a été ouvert le 10 novembre 2020.

Tereos, Cristal Union et Armor Protéines parmi les premiers lauréats

Sur les 16 premiers lauréats, trois entreprises appartiennent au secteur agroalimentaire.

A Villers-Faucon (80), Cristal Union investit pour sa sucrerie de Sainte Emilie dans une nouvelle unité de séchage indirecte de pulpes de betteraves à destination de l’alimentation animale. Cette installation permettra de valoriser la chaleur fatale et entraînera l’arrêt de l’usage du charbon. L’investissement entraînera une diminution de 90 % des émissions de CO2 de l’opération de séchage (40 000 t/an) soit une réduction de 5 % à l’échelle du groupe.

A Connantre (51), Tereos Sucre France souhaite minimiser la consommation d’énergie fossile pour les activités de déshydratation des pulpes de betteraves, au niveau des quatre unités de séchage réparties sur autant de sites du groupe. La mise en place d’un pré-séchage alimenté par la valorisation de différents types de chaleur fatale permettra d’économiser environ 60 GWh / an.

A Saint-Brice-en-Coglès (35), Armor Protéines (groupe Savencia) transforme du lait cru en caséine, protéines, lactoferrine, calcium etc. Le site envisage d’augmenter sa capacité de traitement en optimisant ses consommations énergétiques (-16,3 % de consommation au m3 de lait)

 

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois