Qualité

Le processus de certification du référentiel FSSC 22000 mis à jour

23 janvier 2017 - Marjolaine Cérou

Le référentiel de certification de sécurité sanitaire FSSC 22000 s'est doté de la quatrième version de son processus de certification. Parmi les nouveautés, la mise en place des audits inopinés.

Le référentiel de certification FSSC 22 000 (Foundation for Food Safety Certification) a lancé la version 4 de son système de certification de la sécurité sanitaire et de la qualité. Celui-ci est basé sur la précédente version, entrée en vigueur en 2013, et sur les attentes des parties prenantes dans l'optique d'apporter au référentiel plus de cohérence et de rigueur. Les premiers audits pour le nouveau process de certification débuteront à compter du 1er janvier 2018.


Mise en œuvre des audits inopinés

Parmi les nouveautés, le nouveau processus voit la mise en place des audits inopinés.

Les conditions sont précisées dans le chapitre 7.4 de la partie 4 des exigences du nouveau système de certification. Il sera obligatoire lors d'un des audits de renouvellement dans les trois années au cours desquelles la certification est valable.

Pour rappel, le référentiel IFS (International Food Standard) a mis en place les audits inopinés l'an dernier (lire Mai 2016, p83).


Quatre autres nouvelles exigences vont être intégrées :

  • introduction des non-conformités critiques ;
  • prévention de la contamination intentionnelle des produits ;

  • ajout du transport et stockage, services alimentaires / restauration et commerce de détail ;

  • mise en place des rapports d'audits standardisés.

Ces modifications résultent d'une consultation de 14 mois avec les parties prenantes, dont font partie les industriels, organismes de certification, d'accréditation et de formation et les gouvernements. Elles peuvent être consultées sur le site du FSSC 22 000.



Pour rappel, le référentiel FSSC 22 000 a été mis en place en 2004. Il intègre les dispositions de la norme ISO 22000 qui spécifie les exigences d'un systèmes de management de la sécurité des denrées alimentaires et celles du PAS 220, repris en document normatif ISO sous la référence 22002-1. Le but du dispositif de la certification FSSC 22000 est de compléter les exigences génériques de l’ISO 22000 par :

- la prise en compte de PRPs (Programmes prérequis) génériques ;

- l’existence de règles opérationnelles spécifiques pour la certification.

Il est reconnu depuis 2009 par la Global Food Safety Initiative (GFSI).

A noter également que la norme ISO 22 000, dont la dernière version date de 2005, est en cours de révision (lire Décembre 2016, p80).


LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois