Qualité

Salmonelles : un screening négatif en 20h40

11 juin 2013 - Marjolaine Cérou

La méthode de détection rapide des salmonelles, l’ANSR Salmonella, de Neogen a été validée Afnor. Cette technique associe amplification isothermique et détection par fluorescence. Crédits : Neogen Europe.

Le kit de détection rapide spécifique aux salmonelles, l’ANSR Salmonella, conçu par Neogen a obtenu fin mai la validation Afnor. Cette nouvelle méthode permet d’avoir des résultats plus rapidement que les techniques PCR qui demandent jusqu'à trois heures d'analyse après enrichissement. Avec l'ANSR Salmonella, un screening négatif dure en moyenne 20h40 en comptant vingt heures d’enrichissement, trente minutes de lyse et dix minutes d’analyse.

Après lyse de l’ADN double brin par une polymérase et une endonucléase spécifiques, la méthode ANSR (Amplified Nucleic Single Temperature Reaction) s’appuie sur une amplification isothermique de l’acide nucléique grâce à un mécanisme de polymérisation. Les séquences ciblées amplifiées vont ensuite être détectées en temps réel à l’aide de sondes moléculaires fluorescentes pour révéler la présence éventuelle du pathogène. Le groupe souhaite maintenant valider son kit de détection pour Listeria.

3M, autre acteur dans le secteur de la détection moléculaire, détient également la validation Afnor pour son kit Test 3M Salmonelles basé sur la même méthode d’amplification mais couplée cette fois ci à de la bioluminescence. Rappelons que le groupe a lancé en début d’année un kit spécial E. Coli sur le même principe.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois