Ingrédients

CFIA 2016 : la préservation du goût au centre de l'attention

24 février 2016 - Amélie Dereuder

Metarom a mis au point un arôme masquant pour les protéines de blé. Crédit photo Metarom.

A l'occasion des vingt ans du CFIA Rennes, on observe une montée en puissance du nombre de stands ! La partie Ingrédients-PAI se dote d'une trentaine d'exposants en plus et prend ses quartiers désormais dans le hall 8. De plus, en 2016 les fournisseurs ont clairement un but, et il s'agit de redonner du goût autrement ! Focus sur les arômes, les solutions de substitution de viande et la réduction de sel.

Masquer le goût des protéines

Nactis a développé des arômes qui masquent les goûts désagréables de protéines de lait dans les boissons pour sportifs. Crédit photo Nactis

Cette année, l'offre a marqué un net penchant pour les arômes masquants. Vu la popularisation des produits riches en protéines, ces solutions tombent à point nommé. Jean Niel a par exemple focalisé sa nouveauté sur le masquage de goûts amers dans les boissons végétales. Metarom a quant à lui concentré ses efforts sur des arômes qui masquent spécifiquement les off-notes produites par les protéines de blé (gageons qu'ils profiteront à Tereos et ses substituts de viande). De son côté, Nactis répond aux problématiques d’arrière-goûts amers de protéines laitières dans les produits pour sportifs, un segment d’intérêt. Cette tendance de masquer des off-notes prend également tout son intérêt avec l'augmentation de l’offre de produits végétariens.

Remplacer la viande, tous les coups sont permis

Pour répondre à la tendance flexitarien, Van Hees propose des mix pour fabriquer des charcuteries sans viande. Crédit photo Van Hees.

Les régimes flexitariens ont le vent en poupe. Cette pratique libre du végétarisme dynamise le segment des analogues de viande et multiplie l'offre à base de légumineuses ou d'autres protéines végétales. Un des segments porteurs est les charcuteries sans produits carnés. Van Hees et Frutarom sont d’ailleurs sur les rangs avec des solutions à intégrer sur des lignes classiques. Le premier propose une matrice et une émulsion pour réaliser des knacks, saucissons cuits, mousses de foie… Frutarom a mis au point une gamme de solutions à base de blanc d’œufs pour la charcuterie cuite. Colin ingrédients propose des préparations sans allergène à base de pois et pois chiche pour steaks végétariens, tandis que Dat-Schaub France mise sur des mélanges pour fabriquer des analogues de viandes.

Réduire le sel, toujours d'actualité

Réduction de sel oblige, Nutrionix a remis au goût du jour ses gammes de substitut de sel. Crédit photo Nutrionix

Pour les bébés, Diana a développé Yummy, un mélange de flocons de patate douce, d'ail, d'oignons et d'huile de tournesol. Cette poudre se saupoudre au-dessus de préparations infantiles et permet de réduire l’apport en sel. Chez Nutrionix, il est possible d'obtenir des réductions de sel de 50 % grâce à ses substituts à destination du snacking et des sauces. De son côté, Salins du Midi a mis au point un sel enrobé de matières grasses végétales et Jungbunzlauer cible l'allongement de la durée de vie et la réduction se sodium. Frutarom souhaite quant à lui permettre de réduire les sels nitrités en charcuterie avec ses bouillons de légumes riches en nitrates.

Des concepts axés sur l'innovation

Deux concepts à aller tester sur le salon : les aiguillettes de poulet en conserve de Solina et le gaspacho en tube de Sauces et Créations. Crédit photo Solina et Sauces et Créations.

Vous pourrez aussi apercevoir sur le salon des concepts innovants. Solina va exposer Chick’n Tin, une aiguillette de poulet dans une boîte appertisée, sur le mode d’une sardine à l’huile. Ce produit longue conservation s’adresse aux applications snacking. Une pré-série a été réalisée spécialement sur le salon afin de tester l’intérêt des industriels. Ce produit est d’ailleurs nominé aux Trophées de l’innovation. A savoir, un produit un peu similaire (à l’huile ou en saumure) est déjà disponible chez Intermarché, fabriqué par la société Nobles and Foods. Autre produit orienté snacking, Sauces et Créations met une soupe en tube pour la consommation nomade. Différentes saveurs de gaspacho sont à siroter, mais l’entreprise met en avant la possibilité de l’intégrer dans des plateaux-repas ou des coffrets entrée-plat-dessert, désormais répandus dans les linéaires de grandes surfaces.
Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois