Danone, Biocoop et Léa Nature, en soutien à la Convention citoyenne pour le climat

29 juin 2020 - Marjolaine Cérou

Un collectif d’entrepreneurs et d’entreprises a affiché ce week-end, dans une tribune publiée dans le JDD (Jounral du Dimanche), son soutien aux ambitions de la Convention citoyenne pour le climat. Parmi les dirigeants figurent de grands patrons de l’alimentaire à l’image d’Emmanuel Faber (Danone), Pierrick de Ronne (Biocoop), Charles Kloboukoff (Léa Nature), Didier Perreol (Synabio) ou encore Serge Papin (ex-Système U).

Tous appellent à « s’emparer de l’urgence climatique » : « L’avenir de nos entreprises est directement lié à la mobilisation de notre pays face au défi environnemental », commence la tribune dans laquelle les dirigeants s’engagent à « rejoindre la mobilisation » et à « apporter leur concours ». « Le monde change, nos clients changent, nos salariés changent. Nos entreprises doivent donc changer », écrivent-ils.

Ces derniers comptent s’emparer des propositions formulées par les citoyens « pour en approfondir les conditions économiques et les inscrire dans une feuille de route en cohérence avec nos responsabilités sociétales ». Les signataires engagent chaque entreprise à faire de même : « partager les constats, les ambitions et approuver la majorité de vos propositions est un socle suffisant pour rejoindre le mouvement puissant dont vous avez donné l’impulsion et auquel nous nous associons ».

Face à l'épidémie de Covid-19, les dirigeants appellent à « adapter les stratégies, les modèles économiques, les missions pour que les entreprises soient compétitives sur le long terme, pour qu’elles puissent durablement jouer leur rôle de création de valeur dans la société, non pas aux dépens de l’environnement mais au service du vivant et de notre santé ».

Les 76 dirigeants reprennent ainsi plusieurs propositions, évoquant la réforme et l’amélioration de la chaîne de production alimentaire, la transformation de l’« appareil productif », des usines et du savoir-faire. « Soyons ambitieux, osons, engageons-nous et faisons équipe », concluent-ils.

La Convention citoyenne pour le climat, qui a rassemblé 150 participants, tirés au sort suite à la crise des Gilets Jaunes, a formulé 150 propositions. Celles-ci se déclinent autour de cinq thèmes dont l’alimentation avec des mesures reflétant les attentes sociétales et abordant aussi bien l’affichage d’un score environnemental que la suppression progressive des additifs et des auxiliaires technologiques. Les citoyens ont été reçus par le Président de la République Emmanuel Macron ce lundi 29 juin (Lire ici).

 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois