Qualité

Sécurité des aliments en France: le top 10 de 2011

20 décembre 2011 - Albert Amgar

A la première place du classement : les graines germées et la désormais très célèbre E. coli O104 : H4.

Sur son blog, Albert Amgar fait le bilan de l'année 2011 et nous livre son top 10 en matière de sécurité des aliments.

Article tiré du blog : http://amgar.blog.processalimentaire.com/

 

Avec la fin de l’année, c'est l'heure des bilans. Voici un top 10 pour 2011 de la sécurité des aliments en France avec des points très positifs mais aussi des améliorations à apporter :

 

 

  • 1- Graines et des graines germées contaminées en Allemagne et en France

Mobilisation extraordinaire de tous les acteurs tant en France qu’en Allemagne ainsi que dans toute l’Europe pour cet un événement tout à fait majeur.

 

Pour la France, un gros effort a été entrepris comme le témoigne le Bulletin de veille sanitaire Aquitaine de décembre 2011 : « L’épidémie d’infections à Escherichia coli producteurs de shigatoxines (STEC) O104:H4 qui a touché la Gironde en juin 2011 a constitué la première alerte sanitaire majeure depuis la mise en place de l’ARS (agence régionale de santé), conjuguée à une crise médiatique, à laquelle la plateforme et les acteurs locaux ont fait face. »

Il faut aussi souligner que l'InVS et l'ANSES ont joué un rôle non négligeable, l'un au plan local avec la DDPP pour l'enquête épidémiologique, l'autre au plan international pour la technique d'identification de la souche !

 

Pour l’Allemagne, l’épidémie à STEC O104:H4 est bien antérieure à celle de la France. Il y a donc eu un choc avec des lenteurs au début dues à des structures administratives complexes et à un manque de préparation. Des pertes humaines importantes mais aussi des conséquences économiques considérables.

Une souche hybride exceptionnellement virulente, qui a encombré les hôpitaux au point de devoir placer les malades loin de leur foyer. Une collaboration épidémiologique intra-européenne remarquable coordonnée par l'EFSA, et qui, grâce à une très bonne traçabilité, a permis de trouver le lot d'aliment coupable. Une coopération exemplaire entre les laboratoires de biologie moléculaire des laboratoires de l'hémisphère Nord

  • 2- L’Opération Alimentation vacances 2011

Faut-il se féliciter ou bien trouver ce bilan bien triste …, rien ne bouge ou presque année après année. Lire notamment Bilan contrasté de l‘opération interministérielle vacances 2011et Bilan très décevant de l’opération alimentation vacances 2011. De plus, chaque ministère y a va de sa com …

 

  • 3- L'affaire « Quick » avec une communication bien trop fast d’une chaîne de restauration rapide

 

Selon un communiqué du 31 janvier 2011, il est indiqué qu’« il n’y a pas d’éléments permettant de retenir à ce jour une contamination suite à un dysfonctionnement local dans le restaurant d’Avignon Cap Sud et encore moins dans les autres restaurants du groupe ». On sait ce qu’il en est advenu …

 

  • 4- Cuisson des steaks hachés : l'Anses contredit les ministères

 

Selon l'Anses, « En France, la note d’information interministérielle DGAL/ SDSSA/O2007-8001 du 13 février 2007 relative aux recommandations concernant la cuisson des steaks hachés dans le cadre de la prévention des infections à E. coli O157:H7 pour les professionnels de la restauration collective, recommande une cuisson avec une température à cœur de 65°C. Par ailleurs, une température à cœur plus élevée (70°C) est souvent recommandée afin de lutter non seulement contre les Escherichia coli producteur de shigatoxine potentiellement pathogènes, mais aussi contre d’autres contaminations microbiennes. »

 

L’épisode d’intoxications alimentaires liées aux steaks hachés surgelés dans le Nord et la Somme a été marqué par plusieurs communiqués de rappel.

Notons que sur l’un des communiqués datant du 20 mai 2011, la société mise en cause rappelait que « des produits ayant subi plusieurs contrôles négatifs après cuisson mais issus d’une matière première potentiellement dangereuse avant cuisson. » Surréaliste !

 

  • 5- Alerte et rappel des aliments en France

 

Des progrès sont à faire dans ce domaine. Le manque de transparence des ministères en matière d'alerte et de rappel : liste incomplète, affichette non vue dans les magasins, etc.

Plusieurs cas montrent soit des retards dans la diffusion, soit des absences … Voir Rappel d’aliment ou pourquoi viens-tu si tard ?

 

  • 6- Bisphénol A (BPA)

 

Le BPA est-il interdit ou pas, tout le monde s’en mêle, même ma concierge lanceuse d’alertes, cafouillis à tous les échelons, sans parler de notre isolement bien de chez nous au niveau européen. En prime, des désaccords au niveau des agences entre l’EFSA et l’Anses, la saga BPA n’est pas prête de s’arrêter …

 

  • 7- OGM : Triste époque où les considérations scientifiques ne suffisent pas et l'intolérance semble de mise

 

Rappelons que le Conseil d'Etat a souligné que le ministère de l'agriculture « n'a pu justifier de sa compétence pour prendre les arrêtés, faute d'avoir apporté la preuve de l'existence d'un niveau de risque particulièrement élevé pour la santé ou l'environnement ». Voir OGM, science et sentiment d’inquiétude.

 

  • 8- Les pesticides « de moins en moins dans nos assiettes »

 

Information d’après les travaux de l’EFSA, alors faut-il vraiment opter pour le « bio » ou préférer « manger local » …

 

  • 9- Le lavage de mains avec du savon

 

Très bonne nouvelle, le message « grand public » de l’Inpes à propos des infections virales de l’hiver accorde une très large place au lavage de mains avec du savon. Il s’agit là d’un net effort vers le lavage des mains comme d’hab et non pas vers un lavage des mains par friction hydro-alcoolique.

 

  • 10- Près de 99,7% de conformité des résultats des analyses faites par la Direction générale de l’alimentation

 

Selon la plaquette « Du Champ à l’assiette : Contrôles sanitaires de l’alimentation », c’est aussi incroyable que vrai ! Mais alors tout va donc pour le mieux … c'est la surprise de cette année.

 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois